Emergenza photo

Encore deux soirées rayonnantes à Nice:

La clôture de la saison d’Emergenza à Nice ne nous a pas laissé indifférent ! Après avoir laissé le public départager les 32 groupes qui ont participés lors de la saison, il était temps de laisser enfin le jury décider du meilleur groupe niçois ! Avec deux soirées à fort affluence, le Sezamo a révélé son plus bel apparat, avec un public ouvert et à l’écoute, cela bien entendu lié aux talents des treize groupes niçois présents !

Les trois jurés présents pour assister et départager les groupes avaient fait le déplacement :

Veronica Lo Presto, manageuse des villes de Turin, machin et truc, mais également pianiste et chanteuse, s’était déplacée d’Italie, tout comme Paolo Calzavara, ingénieur du son, et enfin Justyna Kelley, chanteuse originaire du Tenessee, et vivant à Paris depuis un an, qui nous a interprété un superbe showcase de vingt minute à couper le souffle au Sezamo ce vendredi.

Notre jury a donc noté individuellement et collectivement chaque groupe.

La moitié des groupes ayant eu le plus de vote du public, à savoir A Fucking Tavern Project, 927, Anecdote, The Ril’s, More Than Monkeyz, Kahom, (ROYAL SMASH), étant départagé par ceux-ci.

On notera une mention spéciale le fair-play de tous les groupes, qui ont su accepter les décisions du jury et du public, ce fut un plaisir de voir que nous étions là avant tout pour que la musique live existe, et que tous l’avaient compris.

Un gros big up également à nos deux invités ce week-end :
Leïla Stucks N’ the Bottle Bottom et Jail, (respectivement second et premier de la finale marseillaise de la saison précédente) qui ont joués devant un public qui n’était pas acquis d’avance, et qui ont su les convaincre qu’à Marseille aussi, on fait de la bonne musique. Merci encore à eux pour leur présence et la qualité de leur show.

C’est donc après le spectacle de LSN’BB qu’était venue l’heure d’annoncer les résultats, accompagné de notre jury, et bien évidemment de Stayff, notre backlineuse, sans qui la soirée n’aurait pu être si bien orchestré !

C’est donc avec toute l’émotion q’une fin de saison procure que l’annonce de la victoire de More Than Monkeyz est donnée. Ces derniers n’ont pas démérités, avec un show précis et efficace, appuyé par un chant net et juste.
A Fuckin’ Tavern Project prend la deuxième place. L’évolution de ce groupe qui s’était pourtant arrêté de jouer pendant trois ans est incontestable, avec une nette amélioration entre les deux tours, et la mise en place d’un spectacle autant que d’un concert. À tous les bretons, et à nos amis parisiens, AFTP sera en live à Rennes et dans la capitale le 1 & 2 mars 2013, alors préparez vous !

3 – Royal Smash avec un show bien rodé qui vaut au batteur le prix du meilleur technicien !
4 – Kahom. L’OVNI éléctro-rock était dans la place et a mis tout le monde d’accord en ce qui concerne le vote du public, chose qui n’est pas gagnée pour un style normalement peu représenté.

5 – Anecdote, le groupe de reprise/compo, a su transmettre le plaisir pris sur scène par les musiciens.

6 – 927 a assuré de la présence scénique et une bonne communication visuelle avec le public !

7 – The Ril’s, quelque peu déçus par leur prestation, n’ont pourtant pas été décriés par le Sezamo, néanmoins le jury lui n’a pas pu tenir compte du passif du groupe et de sa bonne prestation à l’Altherax …

Prix tech

Nous donnons donc rendez-vous à More Than Monkeyz à l’Espace Julien à Marseille, ou ils viendront le 4 mai défendre la musique niçoise, et donnons rendez-vous aux groupes et au public à partir de septembre prochain, pour une salade niçoise musicale !

Publicités